GÉANT COUPE DU MONDE À VAL D’ISÈRE :

GÉANT COUPE DU MONDE À VAL D’ISÈRE :

PREMIÈRE VICTOIRE POUR MATHIEU FAIVRE

Les autres n’y voyaient que du bleu ! C’est une très belle performance que les Français ont livrée ce dimanche lors du géant sur la piste OK à Val d’Isère. Mathieu Faivre remporte pour la première fois une épreuve de Coupe du Monde, suivi par Marcel Hirscher et Alexis Pinturault. Au total, 4 Bleus se retrouvent dans le top 5.

Mathieu Faivre a confirmé son talent : après une belle première manche, il enchaîne avec une deuxième partie sans faute et remporte le géant (2 :25.01). Un exploit quand on sait que seulement trois des dernières épreuves de géant en Coupe du Monde depuis 2012 n’ont pas été gagnées par Ted Ligety, Marcel Hirscher ou Alexis Pinturault.

Avec la reprise des courses de Beaver Creek à Val d’Isère, Mathieu Faivre est le deuxième Français à être le vainqueur d’un géant à Val d’Isère, après Patrick Russel le 17 décembre 1970. « Je suis content de ma manière d’avoir abordé la course. » explique-t-il. « J’aime Val d’Isère particulièrement, j’ai passé beaucoup de temps ici. Si on veut être devant, il faut tout donner sur les deux manches, c’est une neige très agressive. J'essaie de ne pas me poser trop de questions et de faire les choses au feeling, de tout donner ». Mais il garde les pieds sur terre : « Il ne faut pas s'affoler et continuer à travailler. C’est juste le début de saison, il faut garder les pieds sur terre. Le but, c’est de maintenir ce niveau durant toute la saison. »
La suite du podium était donc prévisible : l’Autrichien Marcel Hirscher passe à la deuxième place (2 :25.50) suite au meilleur résultat lors de la première manche (1 :11.62). Il avait gagné les trois derniers géants à Val d’Isère (2012, 2013 et 2015). « C’était un week-end positif », rassure-t-il, « mais ce n’était pas possible pour moi de faire plus vite. Mathieu était trop fort ! »
Pour se préparer aux épreuves des 10 et 11 décembre sur la Face de Bellevarde à Val d’Isère, Marcel Hirscher va rentrer quelques jours en Autriche pour s’entraîner. Les courses sur cette piste mythique font partie des plus grandes épreuves de Coupe du Monde d’après lui : « Pour moi, c’est beaucoup d’émotions à Val d’Isère, comme j’ai vécu mes premières victoires ici. »

Alexis Pinturault, favori sur cette course suite à sa victoire à Sölden en octobre, complète le podium en 2 :26.12. Le skieur polyvalent s’est déjà retrouvé 37 fois dans le top 3. « Le podium, c’était mon objectif suite à ma victoire en géant à Sölden ». De son co-équipier Mathieu Faivre, Alexis Pinturault dit : « Le ski de Mathieu était d’une excellente qualité sur cette neige agressive. » et poursuit « C’est quelqu’un de calme, très posé. » Pour la semaine prochaine, Alexis Pinturault va s’entraîner à Zinal en Suisse.

Thomas Fanara et Victor Muffat-Jeandet, devant son public avalin, suivent à la quatrième et cinquième place (2 :26.53 et 2 :26.81).

Rendez-vous la semaine prochaine au Critérium de la Première Neige à Val d’Isère : les hommes vont retourner sur la Face de Bellevarde, tant redoutée pour sa technicité.

Partagez cet article